Rue Saint-Lambert, 116 - 1200 Woluwé Saint Lambert - info@alivreouvert.be - Ouvert du lundi au samedi de 10h à 19h - Adulte : +32.(0)2.762.98.76 - Jeunesse : +32.(0)2.762.66.69

Le 20/02 Rencontre croisée avec Jean-Pierre Lebrun et Alain Eraly
lebruneraly
Un immonde sans limite. 25 ans après "Un monde sans limite" : À partir de diverses entrées – le social, la clinique, l’institution, le déclin du politique, l’épisode des Gilets jaunes, la fin de la loi du père… – se déplie la thèse du livre : vingt-cinq ans après Un monde sans limite, c’est un immonde sans limite que nous avons fait émerger. Le livre décrit le changement d’hégémonie culturelle qui nous emporte depuis une quarantaine d’années. Fin du patriarcat et fin de la religion comme mode de vie en société nous ont entraînés vers un individualisme exacerbé qui a déconnecté le citoyen de son implication dans le lien social. L’avènement de « l’individu total », de celui qui ne doit rien à la société mais peut en revanche tout exiger d’elle, construit notre société de « l’immonde », caractérisée par la disparition de la limite reconnue collectivement. L’auteur en analyse les conséquences sur la vie psychique, la vie politique, la clinique, l’éducation et montre la place que les psychanalystes ont encore à y tenir. (Notice de l'éditeur)

Une démocratie sans autorité? : L’institution de l’autorité fait aujourd’hui l’objet d’une remise en cause profonde. Au sein de la famille comme à l’école, dans la sphère du travail comme en politique, de Nuit debout aux Gilets jaunes, les signes de la crise se multiplient. Mais cette crise, qui est sans cesse évoquée tantôt pour s’en réjouir, tantôt pour la déplorer, d’où vient-elle au juste ? Et quelles sont ses répercussions ? Cet ouvrage en propose une interprétation générale. Pour l’essentiel, la crise de l’autorité est une bonne nouvelle, son érosion engage toute notre modernité et rien ne saurait justifier de faire machine arrière. Il reste que ce déclin affecte en profondeur nos formes de vie et nos institutions. Partout, le besoin d’autorité se fait sentir, mais une autorité au service de la démocratie, du débat public, des droits et des devoirs, de la justice et l’équité, de la transmission des valeurs fondamentales, de la défense du commun contre l’emprise des intérêts privés, de l’adaptation des modes de vie à l’urgence écologique. Tout retour en arrière est proscrit : l’autorité est donc à réinventer. (Notice de l'éditeur)

Infos et réservations : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ou 02/762.98.76.

 

Newsletter

Notre label

Label de qualité - le libraire

logo_alsj
logo_initiales
Suivez-nous sur Facebook