Rue Saint-Lambert, 116 - 1200 Woluwé Saint Lambert - info@alivreouvert.be - Ouvert du lundi au samedi de 10h à 19h - Adulte : +32.(0)2.762.98.76 - Jeunesse : +32.(0)2.762.66.69

Agenda
Le samedi, Le Rat Conteur raconte

Un petit oiseau m'a dit que le Rat Conteur raconte!

Tous les samedis de 10h30 à 11h

les Rat Conteuses installent tapis et coussins pour accueillir les enfants de 3 à 8 ans lors d'une séance de lecture d'albums coups de coeur.

Allez! Encore quelques jours et on vous retrouve?

lecturesatchoum

 
Le 18/05 Rencontre avec Geneviève Damas

Le jeudi 18 mai à 19h,

nous avons le plaisir d'accueillir Geneviève Damas

à l'occasion de la parution de son dernier roman,

Patricia aux éditions Gallimard.

damaspatriciafb

Patricia rencontre dans un hôtel au Canada, Jean, un Centrafricain sans papiers qui travaille au noir, et en tombe amoureuse. Pour le ramener en France, elle vole les papiers d'un Afro-américain. Elle prend des risques énormes pour quelqu'un dont au fond elle ne connaît pas le passé... Un roman bref et nintense, nourri de l'expérience de l'auteur sur un des sujets brûlants de l'actualité.

Geneviève Damas, auteur du très beau Si tu passes la rivière, prix Victor Rossel et Prix des Cinq Continents de la Francophonie, s'est rendue à Lampedusa en 2016 pour une série d'articles sur les migrants pour le journal "Le Soir".

 
Exposition Augustí Centelles

*PROLONGATIONS JUSQU'AU 5 MAI*

Du 4 mars au 22 avril, découvrez

Augustí Centelles, Espagne 1936. Assassinat d’une démocratie,

une exposition en partenariat avec les éditions Husson

espagne1936

Augustí Centelles, photographe-reporter catalan, est un l’un des acteurs majeurs de la photographie de guerre. Bien qu’actuellement méconnu, il a rencontré la reconnaissance de ses pairs grâce à son travail durant la guerre civile espagnole. D’abord journaliste à La Vanguardia, il rejoindra ensuite le ministère de la Propagande républicaine.

C’est à lui que l’on doit, notamment, la célèbre photographie d’un homme en marcel blanc, caché dans l’angle d’un bâtiment, baïonnette au canon. Ou encore la seule photographie qui témoigne de l’engagement de George Orwell dans le combat, alors membre du POUM (Parti ouvrier d’unification marxiste).

Contraint à l’exil en 1939 – date de commencement de la dictature du Général Franco, qui durera 36 ans – Augustí Centelles rejoint la France. Il n’y retournera qu’en 1944, à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Il aura laissé derrière lui, en France et dans les mains de paysans, une valise pleine de milliers de négatifs qu’il ne retrouvera que 30 ans plus tard, en 1976, après la mort de Franco.

Cette exposition présente une sélection d’une trentaine de photographies d’Augustí Centelles, réalisées entre 1936 et 1939. Elle a déjà été exposée à plusieurs reprises en France et en Belgique.

En vente à la librairie : le livre-catalogue  Espagne 1936. Assassinat d’une démocratie, (24€), Bruxelles, 2006, Husson éditeur (leur site ici) ainsi qu'une sélection d’ouvrages et de DVD sur le thème de la Guerre d’Espagne.

En lien avec la représentation de « Pas pleurer » au Théâtre de Poche (informations complémentaires ici) pièce de théâtre adaptée du roman éponyme de Lydie Salvayre (Prix Goncourt 2014) et mise en scène par Denis Laujol.

 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 1 sur 60

Newsletter

Notre label

Label de qualité - le libraire

logo_alsj
logo_initiales
Suivez-nous sur Facebook