Rue Saint-Lambert, 116 - 1200 Woluwé Saint Lambert - info@alivreouvert.be - Ouvert du lundi au samedi de 10h à 19h - Adulte : +32.(0)2.762.98.76 - Jeunesse : +32.(0)2.762.66.69

laballadedegueuletrancheeGlenn Taylor. Trad. de l'anglais.
Grasset, 347 pages, 22.45 €

Entrez dans la légende de Gueule-Tranchée, paria magnifique, haut-en-couleurs, figure emblématique de l'âme américaine. Tout commence et tout finit par une confession : Early Taggart, dit "Gueule-Tranchée", va raconter à un journaliste les 108 années de son histoire qui survole aussi celle de l'Amérique : il va vivre 1001 vies différentes, depuis son enfance auprès d'une veuve experte en distillerie, sa jeunesse comme monstre chéri de ses dames, puis rebelle contre les exploitants de mine, ses années à vivre comme ermite dans les montagnes avant de devenir journaliste jusqu'à sa retraite dans une petite ville. Vous l'aurez compris, on entre ici dans un roman picaresque, rabelaisien presque, où le mensonge et l'illusion relève du grand art. Par un jeune auteur américain, dont on espère qu'il ne s'arrêtera pas là.

imperfectionnistes-rachmannTom Rachman. Trad. de l'anglais.
Grasset, 391 pages, 22.45 €

Dans ce grand journal international basé à Rome, les employés se croisent et se recroisent sans nécessairement se connaitre. A travers le destin de 11 d'entre eux, tous des bras-cassés de l'existence, "les imperfectionnistes", tout en nous faisant pénéter dans les coulisses d'un grand quotidien, l'auteur dresse un portrait très juste des faiblesses de l'être humain, à la fois drôle et pathétique. Il y a ce directeur de publication, petit-fils du fondateur du journal, totalement incapable de décision ; la redoutable rédactrice en chef qui croit contrôler son existence, le préposé aux nécrologies toujours parti le premier, et bien d'autres personnages imparfaits ou malchanceux, mais toujours émouvants.
Un roman polyphonique magistralement orchestré par un jeune auteur à l'étonnante maturité.

jaguar-sous-les-toitsFrançois Arango
Métaillé, 370 pages, 19 €

Mexico 1996. Le responsable d'une société pharmaceutique disparait en pleine rue. Quelques jours plus tard, sa femme reçoit un étrange paquet contenant le coeur encore battant de son mari ainsi qu'une tablette reprenant quelques vers d'un poème aztèque. Alexandre Gardel, journaliste français spécialisé dans les faits divers extraordinaires, s'envole pour le Mexique bien décidé à couvrir l'affaire. C'est le commissaire Suarez, un gros homme sans allure mais à l'instinct bien affuté, et Catarina Marin, jeune anthropologue au caractère trempé, qui mènent l'enquête. Gardel, Suarez et Marin se lancent sur la piste de celui qu'ils ont baptisé le Jaguar. Ce denier sème des indices de plus en plus mystérieux qui font référence aux pratiques les plus cruelles de la mythologie aztèque.

univers_explique_a_mes_petits_enfantsHubert Reeves
Seuil, 136 pages, 7 €

Quand Hubert Reeves reprend à son compte L'art d'être grand-père de Victor Hugo, il nous explique, à nous, petits et grands, les étoiles et les mystères de l'univers. L'astrophysicien nous invite, à travers une suite de conversations avec une de ses petites-filles, à une promenade sous le ciel étoilé de l'été et nous livre les découvertes qu'il a faites et qu'il souhaite transmettre à ceux qui vivent et qui vivront après lui. La science est simple et pleine de poésie...

yatilungrandarchitectedansluniversStephen Hawking, trad. de l'américain
Odile Jacob, 222 pages, 22.90 €

Attendu depuis lontemps, voici enfin traduit en français le dernier ouvrage de Stephen Hawking. Revenant sur des questions que lui-même se posait quant à l'existence d'un Dieu à l'origine de l'Univers, cet essai nous présente les arguments qui affirment que l'Univers s'est crée selon les lois de la physique... sans l'aide de Dieu...

kantchezlesextraterrestresPeter Szendy
Les Editions de Minuit, 156 pages, 19.5 €

A partir de ce que Kant nommait cosmopolitisme, c'est-à-dire les limites de la mondialisation, cet essai imagine le philosophe allemand aux prises avec les mondes extraterrestres, qui apparaissent ainsi comme condition nécessaire pour une introuvable définition de l'humanité. Il le fait aussi s'interroger sur les questions du monde contemporain.

4ème de couverture : «Kant, oui, a parlé des extraterrestres.» Ainsi pourrait s'ouvrir ce petit traité de philosofiction (comme on parle de science-fiction). Ce qu'il s'agit avant tout d'interroger, avec ces aliens que Kant a dû prendre au sérieux comme nul autre dans l'histoire de la philosophie, ce sont les limites de la mondialisation.

Newsletter

Notre label

Label de qualité - le libraire

logo_alsj
logo_initiales
Suivez-nous sur Facebook