Rue Saint-Lambert, 116 - 1200 Woluwé Saint Lambert - info@alivreouvert.be - Ouvert du lundi au samedi de 10h à 19h - Adulte : +32.(0)2.762.98.76 - Jeunesse : +32.(0)2.762.66.69

A livre ouvert - Le rat conteurphoto librairie Alivreouvert
Catherine Vanier Naître Prématuré


vanierCe livre intéressera en premier tous les cliniciens des services de néonatologie. De cas cliniques en réflexions théoriques et de rappels théoriques en vignettes cliniques, dans ce livre, Catherine Vanier fait part de sa longue expérience de psychanalyste intégrée dans un service de néonatologie. Trois grands thèmes y sont abordés : le travail du clinicien avec l’enfant, le travail avec la famille (la mère, le père, les frères et sœurs) et le travail avec les soignants.

Ses principaux auteurs de références sont Freud, Lacan, Françoise Dolto, Jenny Aubry et Ginette Raimbault. Avec ces trois dernières, elle a d’ailleurs régulièrement discuté de cette clinique particulière ainsi qu’avec Maud Mannoni concernant les problèmes liés à la clinique psychanalytique en institution. Cependant, Catherine Vanier n’est pas une femme de chapelle. Comme une abeille, elle fait son miel de toute fleur intéressante, quelque soit le champ théorique sur lequel elle a trouvé racine. Ainsi Winnicott est, lui aussi, fréquemment convoqué et bien d’autres encore, psychanalystes, pédiatres et chercheurs en psychologie de la petite enfance.

C’est pourquoi ce livre intéressera également quiconque est concerné par la vie psychique du nourrisson né à terme ainsi que les cliniciens désireux d’écouter l’enfant dans l’adulte. En effet, cette vie se trouve éclairée de façon particulière par les bouleversements apportés dans le psychisme de la mère et du père et dans la famille élargie par l’irruption de cet enfant prématuré. Atteinte narcissique, culpabilité, renforcement de l’agressivité et du désir de mort, régression, indisponibilité à l’enfant, revécu de violences subies, etc…

Cette situation particulière met aussi en évidence les conditions d’un harmonieux développement humain. Par exemple, l’importance des mots. Non seulement ceux qui blessent et rendent la mère incapable de mettre au monde un enfant viable, mais aussi ces mots qui donnent la vie psychique au petit bout de chair qu’on a de la peine à considérer comme être humain et comme sujet de désir. L’importance des mots mais aussi des gestes, du contact physique, des odeurs, car, pour l’auteure, tout n’est pas que langage.

Enfin, les psychanalyste et cliniciens d’orientation psychanalytique qui travaillent dans un service de médecine trouveront dans ce livre le témoignage qu’une telle intégration est possible et quelques indications concernant les conditions qui permettent la réalisation une collaboration harmonieuse au point que l’auteure parle de co-réanimation.

Catherine Vanier est psychanalyste à Paris en libéral et dans le service de néonatologie de l’hôpital Delafontaine. Elle est psychanalyste-membre d’Espace analytique de France et de Belgique. Fondatrice et Présidente de « L’enfance en jeu » et chercheure associée au Centre de recherche « Psychanalyse et Médecine » de Paris Diderot-Paris 7.

Patrick De Neuter

Responsable du Centre de formation aux cliniques psychanalytiques.