Rue Saint-Lambert, 116 - 1200 Woluwé Saint Lambert - info@alivreouvert.be - Ouvert du lundi au samedi de 10h à 19h - Adulte : +32.(0)2.762.98.76 - Jeunesse : +32.(0)2.762.66.69

A livre ouvert - Le rat conteurphoto librairie Alivreouvert
Louis Wolfson - Ma mère, musicienne...

 

cover_wolfsonLouis Wolfson

Ma mère musicienne, est morte de maladie maligne à minuit, mardi à mercredi, au milieu du mois de mai mill977 au mouroir Memorial à Manhattan.

(ed. Attila, 19 euro)

 

L'auteur du Schizo et les langues, ouvrage salué par Queneau, Deleuze, Le Clézio, ... raconte ici la chronique d’une mort maternelle. Il fait le récit d’un marginal qui doit simultanément faire face à la mort de sa mère et à la fin d’une tutelle d’un demi siècle. Ce qui ne pourrait être qu'un récit de vie, un témoignage, devient une oeuvre importante par l'utilisation que Louis Wolfson fait de la langue.

Une langue qu'il brise, casse, passe à la moulinette de ses obsessions. Le français est pour lui une langue d'émancipation qui lui permet d'échapper à la langue maternelle.

 

L'auteur, installé à Porto Rico est devenu millionnaire en 2003 en gagnant à une loterie électronique. Il est relativement riche, attend la fin du monde et écrit toujours.