Rue Saint-Lambert, 116 - 1200 Woluwé Saint Lambert - info@alivreouvert.be - Ouvert du lundi au samedi de 10h à 19h - Adulte : +32.(0)2.762.98.76 - Jeunesse : +32.(0)2.762.66.69

Romans adolescents
Les coups de coeur estivaux de nos ados

Ils sont grands, beaux, forts, intelligents, drôles et graves, ce sont les adolescents du Rat Conteur et leurs coups de coeur.

Après une année riche en découvertes, ils ont décidé de vous faire partager les romans qui les ont le plus marqués.

adosetesitebis

Pour nos cadets (1re-3e secondaire) :

- Collins Suzanne, Hunger Games: une trilogie accrochée et palpitante. Mieux que les films, si si c'est promis.

- Fine Anne, Le passage du diable: un secret de famille dans une ambiance étouffante. A dévorer en frissonant.

- Kuijper Alice, Ne t'inquiète pas pour moi: un texte touchant et fort, qui aborde en douceur et en délicatesse la maladie d'une maman. Un roman épistolaire d'un genre nouveau puisque ce sont des post-its qui rythment la vie quotidienne des deux héroïnes du quotidien.

- Scott Michael: Les secrets de l'immorte Nicolas Flammel. L'alchimiste. Cette aventure fantastique  vous entrainera  aux côtés de Sophie et Josh, dans de nombreuses péripéties dans des univers légendaires. 

- Briggs Ransom, Miss Peregrine et les enfants particuliers: étrange, émouvante et flamboyante. Voilà trois adjectifs qui qualifient l'aventure de Jacob qui, pour éclairer les secrets familiaux, se retrouve plongé dans les années 1940. Un roman fantastique qui met les ainés et les cadets d'accord. A lire d'urgence (surtout qu'un deuxième volet tout aussi passionant vient de paraitre)!

Pour nos ainés (4e-6e secondaire):

- Cohen-Scali Sarah, Max: l'histoire d'un enfant façonné dès la naissance par le nazisme. Dur et poignant , certes, mais pour lecteurs avertis!

- Dabos Christelle, La passe-miroir. Les fiancés de l'hiver: intrigues et mystères sont servis par une héroïne pas comme les autres dans un univers fantastique. Vite la suite...

- Green John, qui es-tu Alaska? Alaska est belle, intelligente, troublante, etc. Une jeune fille mystérieuse que  l'on découvre à travers les yeux de Miles comme un reflet de l'adolescence.

- Green John, Nos étoiles contraires: l'auteur (encore lui!) nous propose un roman boulversant sur une adolescente qui combat le cancer.

- Nielsen Susin, Le journal malgré lui d'Henry K. Larsen, un journal qui évoque les difficultés à se (re)construire, à communiquer. Entre anecdotes et réflexions, entre joies et peines, l'auteure brosse le portrait en finesse et en justesse d'un adolescent boulversant.

- Percin Anne, l'âge d'ange: où un livre emprunté à la bibliothèque fait se rencontrer deux adolescents, entourés de mystère que tout semble opposer.

Le Rat Conteur vous souhaite un bel été plein de lectures et de soleil!

 
Le labyrinthe vers la liberté

Le labyrinthe vers la liberté, Delia Sherman, éd. Helium

lelabyrintheverslalibert

Louisianne, les années 60, Sophie a 13 ans et ne ressemble en rien à la jeune fille "bien comme il faut" que ça mère souhaiterait avoir. Cette année, elle passe ses vacances à Oak Cottage, la vieille plantation familiale maintenue dans une chape de plomb archaïque par sa grand-mère nostalgique où la jeune fille se sent mal à l'aise. Alors qu'elle trompe son ennui dans le vieux labyrinthe, une voix s'élève. Il s'agit d'une créature magique et pas très maligne qui envoie Sophie vivre une grande aventure mais pas celle que Sophie aurait pu espérer. La voilà revenue à Oak Cottage en 1860, à l'aube de la guerre de Sécession mais son hâle naturel et nez "Fairchild" lui valent la place de "mulatresse". Elle se retrouve donc esclave dédaignée de ses ancêtres blancs et enviée et moquée par les autres esclaves. A nouveau, Sophie n'a de place nulle part pourtant son attitude et son mutisme posent question et ne laissent personne indifférent à la plantation, ni d'ailleurs à la lecture. Elle vivra alors une aventure humaine sans précédent.

Avec quelques références à Autant en emporte le vent (mais comment l'éviter?), le roman bouscule en douceur nos repères et nos acquis. Que faire? Que dire? Comment accepter l'injustice? Quelle valeur peuvent bien avoir nos codes sociaux? C'est à partir de l'esclavage que l'héroïne interroge la ségrégation et affirme la richesse de la multiculturalité et de l'échange. Le roman dépeint une réalité dure mais avec des personnages tellement riches et nuancés qu'on se laisse aussi attendrir par le rythme et les paysages du Sud. Une lecture dont on ne peut que sortir grandi!

 
Love letters to the dead

Love letters to the dead, Dellaira A. (Michel Lafon)

love_letters_to_the_dead


Laurel a quinze ans, elle rentre au lycée et sa première rédaction l'oblige à écrire à un personnage disparu. Elle choisit Kurt Cobain, icone grunge, car May l'adorait, car, comme cette grande soeur adorée, il est mort jeune. Laurel ne rendra jamais cette lettre mais en écrira d'autres tout au long de l'année à Kurt mais aussi à Janis Joplin, à Amy Winehouse, à River Phoenix, à Judy Garland...

Dans ce roman épistolaire d'un nouveau genre, l'on découvre les peines des amours contrariées, l'angoisse d'un avenir incertain et la difficulté de s'exprimer. Les icones anglosaxonnes sont autant d'échos au mal-être mais aussi aux espoirs de la jeune fille, autant de destins brisés qui peuvent comprendre que la vie de May n'était pas aussi féerique qu'elle le faisait croire, autant d'amis qui l'aident à avancer et s'ouvrir aux autres.

D'une lettre à l'autre, un présent pas vraiment rose révèle un passé plus sombre qu'il n'aurait dû. Pas de tape-à-l'oeil et pas d'images non jusitifiées, juste l'expression crue et sans fards d'adolescences où "je est un autre" à combattre et à apprivoiser. Le roman qui oscille entre tristesse et révolte est sans soute "la" pépite 2014 chez Michel Lafon. A lire dès 14 ans sur un air de guitare rythmique.

 
Carabosse, la légende des cinq Royaumes

Carbosse, la légende des cinq Royaumes, Michel HONAKER, Flammarion

carabosse

Alors que le fougueux Florestan affronte les Dongles, il trouve refuge chez l'étrange comte Vituperi perché dans le chateau des Monts Moroses. Le jeune prince y fait la rencontre de Cara, fille ainée du comte, aussi sombre que belle. Cette jeune magicienne est malheureusement affublée d'une terrible bosse qui l'ammène à servir Vent Mauvais. Si Cara tombe instantanément amoureuse, le prince choisira d'aimer Léonore, la cadette, douce et curieuse, qui se révèle rapidement aussi gentille que belle. Hélas, cet amour est voué à semer la désolation sur le royaume puisque Cara, en rejetant les liens du sang, maudit leur union ainsi que leur douce enfant Aurore. Une terrible malédiction dictée par une haine sans nom que la fée Lilas, fée voyageuse et raleuse, et le nain Trublion devront conjurer dans un monde où les princes se font rares et où la féerie déserte le coeur des hommes ainsi que les routes du royaumes.

Michel Honaker de sa si belle plume nous dresse le portrait de la fée maléfique Carabosse dans un paysage de conte de fées ravagé par la guerre et les passions. Nous nous aventurons dans le décor obscur  de la Belle au Bois dormant et nous nous y perdons avec plaisir tant le conte est cruel et beau mais aussi actuel et universel.

A lire dès 13 ans.

 
<< Début < Précédent 11 12 13 14 15 16 17 18 19 Suivant > Fin >>

Page 17 sur 19