Rue Saint-Lambert, 116 - 1200 Woluwé Saint Lambert - info@alivreouvert.be - Ouvert du lundi au samedi de 10h à 19h - Adulte : +32.(0)2.762.98.76 - Jeunesse : +32.(0)2.762.66.69

A livre ouvert - Le rat conteurphoto librairie Alivreouvert
Vos livres de l'été

Voici quelques idées de lecture pour tous les goûts, de tous les styles, de toutes tailles, pour combler toutes vos envies.

 

Trois romans et trois occasions de ressusciter le passé. Suspendre le temps - à la faveur d’un voyage aux Philippines (Avenue des mystères de John Irving), d’un interminable été (Retour à Oakpine de Ron Carlson) ou de la recherche d’un frère perdu (Les vieux ne pleurent jamais de Céline Curiol). Et regarder derrière soi avec tendresse et nostalgie. Trois occasions aussi de panser les vieilles blessures, d’exorciser les démons qui nous hantent pour finalement regarder avec sérénité ce qu’il reste du chemin à parcourir.

avenuedesmysteresretouroakpinecuriol

 

Trois femmes, trois écrivaines, trois sensibilités pour nous livrer trois livres très touchants:          M Train de Patti Smith, Personne ne disparaît de Catherine Lacey et Mémoire de fille d'Annie Ernaux.

m-tainpersonnenedisparaiternaux

 

On peut toujours compter sur les auteurs américains pour nous offrir de grands romans intelligents, profonds, bien construits, qui tiennent en haleine pour de longues heures. Purity de Jonathan Franzen et City on fire, premier roman de Garth Risk Hallberg, sont  deux récits éblouissants de maîtrise, à l'intrigue extrêmement bien menée. 

purityfranzencityonfire

 

Deux grandes sagas peuplées de personnages inoubliables nous ont enchantés par leur souffle, leur ampleur. Dans Les rues d'hier,  nous suivons le destin d'une grande famille juive de la bourgeoisie de Francfort à travers la première moitié du XXe siècle, tandis que Nulle part de l'Indien Kalyan Ray nous entraîne de l'Irlande à l'Inde, en passant par l'Europe de l'Est et New York, au gré de nombreux rebondissements. Énorme coup de coeur également pour Le nouveau nom, fresque vivante, vibrante qui raconte l'amitié entre Lila et Elena, à Naples dans les années 50. À la fois plongée dans la vie d'un quartier populaire dans une époque de boom économique, dans une société dominée par les hommes, et roman d'apprentissage qui fouille sans concession les ressorts d'une amitié essentielle et pourtant faite de rivalités, cette saga nous fait vivre au rythme de ses personnages, et ceci avec une extrême sensibilité.

ruesdhiernullepartnouveaunomferrante

 

Des personnages à la destinée hors du commun, aux prises avec les tourmentsde l'Histoire, sont au coeur de très beaux livres. Tout d'abord, Invisible sous la lumière ou le destin tourmenté et riche aussi d'une des premières femmes athlètes. La route étroite vers le nord lointain : un médecin australien dans un camp de prisonniers, contraints de participer à ce projet fou de construction de la "voix ferrée de la mort" à travers la jungle birmane. À l'orée du verger, de Tracy Chevalier dont le talent de conteuse fait à nouveau merveille dans ce beau roman dans le monde des pionniers américains.

invisiblelumierelaroutetroiteoreeduverger

 

Deux auteurs, deux découvertes : traduits pour la première fois, ils font preuve d'une maîtrise étonnante. Un bref mariage, d'un écrivain srilankais, est l'histoire poignante d'un jeune garçon dans un camp de réfugiés, déjà très abîmé par les coups du destin, qui le temps de quelques moments, redécouvrira la douceur. Ensuite, Les étoiles s'éteignent à l'aube, d'un auteur appartenant à la nation ojibwé, raconte une rencontre père-fils, dans les contrées sauvages du Canada.

brefmariageetoileseteignent

 

Deux, trois petites choses à deguster également : un beau roman d'amour fantasque et poignant avec En attendant Bojangles. Ainsi que deux voyages japonais avec un récit poétique et charmant, une ode à la cuisine et à la vie, Les délices de Tokyo, et la simplicité délicate d'un récit de  Shimazaki, Hôzuki.

enattendantboojanglesdelicesdetokyohozuki

 

lamaisondanslaquelle 

Terminons en beauté avec La maison dans laquelleFascinant mélange entre un Harry Potter écrit sous acide et la noirceur de Sa Majesté des mouches. La Maison dans laquelle est un roman qui laisse sans souffle. Car la Maison enveloppe, oppresse et libère tout à la fois. Dans cet univers clos et hors du temps, des adolescents vivent, grandissent, construisent leur normes, leur hiérarchie, leur mythologie. Toute la beauté de l’enfance et toute la cruauté du monde s’y retrouvent piégées. Un roman unique et déjà culte, pour ceux qui auront eu le courage de s’y atteler.

 

 

 


 

Newsletter

logo_alsj
logo_initiales
Suivez-nous sur Facebook