Rue Saint-Lambert, 116 - 1200 Woluwé Saint Lambert - info@alivreouvert.be - Ouvert du lundi au samedi de 10h à 19h - Adulte : +32.(0)2.762.98.76 - Jeunesse : +32.(0)2.762.66.69

A livre ouvert - Le rat conteurphoto librairie Alivreouvert
Invisible sous la lumière / Littérature étrangère

Carrie Snyder. Trad. de l'anglais
Gallimard, 350 pages, 22.50€

invisiblelumieresnydersDans la maison de retraite où elle a été placée contre son gré, Aganetha Smart vit dans la solitude. À cent ans, c'est une vieille femme affaiblie qui ne voit ni n'entends plus très bien, qui n'a plus guère l'occasion de parler et que les infirmières déplacent dans son fauteuil roulant de sa chambre au réfectoire. De ses nombreux frères et soeurs il ne reste plus personne. Il n'y a plus personne non plus pour se souvenir de sa gloire passée, de son parcours d'exception, de sa vie faite de joies et de malheurs. Mais Aganetha, elle, se souvient de tout. Et lorsque deux jeunes visteurs viennent la chercher dans sa résidence pour l'emmener en promenade, elle se méfie mais se réjouit aussi de cette sortie inattendue. C'est l'occasion de revoir une dernière fois la ferme de ses parents où tant de drames se sont joués, c'est aussi une opportunité de raconter sa longue vie, son enfance heureuse dans la campagne canadienne, sa passion pour la course qui la mena loin de sa famille puis la désillusion et le dur revers de la médialle.

Car ce qui fait d'Aganetha une femme d'exception c'est qu'elle fut médaillée d'or aux  Jeux Olympiques de 1928. Les Jeux d'Amsterdam sont les premiers à autoriser la présence d'équipes féminines d'athlétisme. Pendant deux ans la jeune femme va s'entraîner durement au côté de Glad, la sprinteuse, et des autres filles recrutées par Melle Gib, responsable de l'équipe du Canada. Sa passion dévorante pour la course à une époque où la pratique du sport par les femmes est vue d'un mauvaise oeil, où le simple fait de porter un short peut faire de vous une fille aux moeurs douteuses, où la jeune fille canadienne se doit surtout d'être une future bonne épouse, permettra à Aganetha de connaître l'amitié, l'amour, la notorieté mais tout cela sera de bien courte durée au regard des cent années de sa longue vie.