Rue Saint-Lambert, 116 - 1200 Woluwé Saint Lambert - info@alivreouvert.be - Ouvert du lundi au samedi de 10h à 19h - Adulte : +32.(0)2.762.98.76 - Jeunesse : +32.(0)2.762.66.69

A livre ouvert - Le rat conteurphoto librairie Alivreouvert
Adieu Calcutta / Littérature étrangère
Bunny Suraiya. Trad. de l'anglais
Albin Michel, 292 pages, 24.70€

adieucalcuttasRobert Ryan est un anglo-indien vivant à Calcutta où il occupe un poste dans un cabinet juridique depuis de nombreuses années. Apprécié de ses collègues, il a la chance d'avoir un poste stable où il ne craint rien. Il est marié depuis plus de vingt ans avec une ravissante femme, Shirley, elle aussi anglo-indienne, avec laquelle il a deux filles resplendissantes et épanouies. Tout semble lui sourire. Mais nous sommes en 1959, douze après l'indépendance de l'Inde. Les Britanniques ont laissé les Indiens prendre la tête du pays. Peu à peu, une nouvelle génération de jeunes indiens, qui ont parfois étudiés à Londres, occupe des postes importants et revendiquent un statut dans le société. De leurs côtés, les anglo-indiens, qui avant se voyaient bien plus proches des Britanniques que des Indiens, perdent peu à peu leur statut et peinent à trouver une place dans cette nouvelle Calcutta en pleine mutation. Robert Ryan est de ceux-là. Il ne supporte pas de recevoir des ordres des jeunes Indiens qui travaillent dans le cabinet juridique, il ne peut admettre leur présence dans les clubs, ni qu'ils tournent autour de ses filles. Il ne rêve que d'une chose : aller s'installer en Angleterre, sa patrie qu'il n'a pourtant jamais connue ! Bunny Suraiya raconte avec humour et tendresse l'histoire d'une famille aux prises avec les aléas de l'histoire et pose la question des racines et de l'appartenance culturelle.

 

Newsletter

logo_alsj
logo_initiales
Suivez-nous sur Facebook