Rue Saint-Lambert, 116 - 1200 Woluwé Saint Lambert - info@alivreouvert.be - Ouvert du lundi au samedi de 10h à 19h - Adulte : +32.(0)2.762.98.76 - Jeunesse : +32.(0)2.762.66.69

A livre ouvert - Le rat conteurphoto librairie Alivreouvert
Notre sélection de polars pour les fêtes !

lepactestorytellersouslaglaceledeuiletloublifletrissure

A côté des grosses machines de guerre ( Ludlum avec Objectif Bourne, Cussler avec Corsaire ou Clancy avec Mort ou vif) et d'auteurs qui bénéficient d'une notoriéte désormais bien assise ( Camilleri, qui nous plonge dans une grande entreprise italienne ; Mankell, qui mêle son intrigue à la situation géopolitique ou l'islandais Indridason qui nous offre avec Betty un roman noir, cette fois-ci sans ces personnages de commissaire), quelques auteurs de qualité méritent qu'on découvre leurs oeuvres.

Les éditions Actes Sud continuent leur travail de dénicheurs de nouveaux talents. Louise Penny , auteur canadienne dont c'est le deuxième opus, situe ses intrigues dans un charmant village québecois, peuplé de personnages délicieux à l'humour et l'excentricité très british. Des dialogues savoureux et une trame bien tordue rendent la lecture de Sous la glace très rafraichissante !
Deuxième traduction aussi de Lars Kepler, pseudonyme d'un couple d'auteurs suédois, Le pacte, à travers une effrayante course contre la montre et un pacte diabolique, révèle les conspirations et alliances tacites dans les entreprises d'armement.

Première apparition en revanche avec le roman Flétrissure pour Nele Neuhaus dont nous vous avions déja parlé. Cette jeune auteur allemande, avec son très distingué commissaire von Bodenstein et sa très prosaïque assistante Pia Kirchhoff, remonte aux racines du mal, bien cachées derrière les façades de la grande bourgeoisie de Francfort.

Storyteller de James Siegel nous plonge dans les dessous du traitement de l'information. Ancienne célébrité aujourd'hui déchue,  le journaliste Tom Valle flaire au départ d'un simple accident de circulation une importante machination politique qu'il vaudrait mieux enterrer. Mené de main de maître, un thriller aux rebondissements imprévisibles.

Une trame plus intimiste parcourt le dernier John Harvey, auteur qui a déjà une oeuvre importante et mérite d'être plus connu tant ses personnages sont bien campés et attachants, et ses constructions sur le fil intelligentes. Son titre : Le deuil et l'oubli.