Rue Saint-Lambert, 116 - 1200 Woluwé Saint Lambert - info@alivreouvert.be - Ouvert du lundi au samedi de 10h à 19h - Adulte : +32.(0)2.762.98.76 - Jeunesse : +32.(0)2.762.66.69

Rechercher parmi plus d'un million de livres :


Actualités
Bonne année 2014 !

livre_neige_inside

Nous vous souhaitons sincèrement
une merveilleuse année 2014
et espérons vous revoir bientôt.

L'équipe vous remercie pour votre fidelité, vos allers et venues, vos curiosités en tous genres et nombreux intérêts.
Chacun de nous s'en trouve nourri, à sa manière, et tous les moments partagés et mots échangés avec vous rendent notre travail plus agréable et  notre métier plus riche.

Et puisque de livres, nous sommes bien entourés, voici quelques mots lus en quatrième de couverture des Porteurs de lanternes et autres essais, de R. L. Stevenson (ed. Sillage), qui nous semblent bons à lire, pourquoi pas en cette occasion.

On dit que dans le sein de l'homme le plus ordinaire un poète est mort jeune. Mais il est peut-être plus juste d'affirmer que ce barde, même s'il ne fait pas partie des grands, survit dans presque tous les cas et qu'il est le sel de la vie de celui qui l'abrite. Jamais justice n'est rendue aux multiples ressources et à la fraîcheur méconnue de l'imagination de l'homme...

 
Les Adages, d'Erasme.

adages

Pour la première fois est proposée, en édition bilingue (latin-français), la totalité des Adages d'Erasme. Ce sont 4151 adages expliqués, commentés, accompagnés des citations latines et grecques ; de « Entre amis, tout est commun. » à « Plus ancien que Japet », Erasme partage ses enthousiasmes, ses découvertes, ses étonnements, en un style léger, proche de la discussion, et bien loin des traités dogmatiques.

C'est à un traité de littérature gréco-romaine que nous convie aussi Erasme, puisque lire les adages, c'est aussi parcourir les auteurs grecs et latins. Entre l'Anatomie de la Mélancolie, de Burton, et les Essais de Montaigne, il y a Les Adages d'Erasme ; un de ces livres sommes qui tentent, ont tenté, de cerner le monde.  

 

« Adage 1019. Mener par le bout du nez

Être mené par le bout du nez signifie être transporté dans une direction qu'on ne choisit pas mais que veut quelqu'un d'autre. L'image est empruntée aux boeufs à qui l'on met un anneau au bout du nez, comme un mors à un cheval, pour les mener où l'on veut. Les chevaux aussi ont une pièce en bois ou en fer enfoncée dans leur nez, ou même dans leur bouche, pour retenir leur fougue. Cet instrument, dit Nonius, est appelé prostomis.

Lucien, dans le Dialogue entre Junon et Jupiter : « Il se montre ton maître dans tous les domaines. Il te fait avancer, te tourne dans tous les sens, en te menant, comme on dit, par le bout du nez ».Le même dans Les Sectes : « Rien n'empêchera le premier venu de te mener par le bout du nez ». « Être mené par la peau du cou » se dit de ceux qui sont forcés de faire quelque chose, qu'ils le veuillent ou non.

Philostrate, dans la Vie d'Héliodore, semble avoir utilisé l'expression « être mené par le menton » avec le même sens : « Mais il l'a conduit au tribunal contre sa volonté, en le menant par le menton ». C'est une image empruntée aux chevaux que les écuyers mènent par la lèvre inférieure, en attendant de mettre la bride. »


Erasme, Les Adages, Belles Lettres, 5 volumes sous coffret, 199 euros.

 
<< Début < Précédent 11 Suivant > Fin >>

Page 11 sur 11

Newsletter

Notre label

Label de qualité - le libraire

logo_alsj
logo_initiales
Suivez-nous sur Facebook